arpitan.ch & francoprovencal.ch

Sens tués des arpitans (patouésans) tot u tôrn du Mont-Blanc !

Accueil > Valês (VS) > U nivô cantonâl > Les Aleçons ( leçons) de Radio Rôno > Arpitan Valêsan sur radio Rôna - 7

Arpitan Valêsan sur radio Rôna - 7

La Champagne

jeudi 12 avril 2012, par Dzakye

Remarque d’entroduccion : Les documents audio que sont prèsentâs inque sont ren d’ôtro que des rèfèrencements des documents de "Radio Rônno". Ceti programmo de radio l’est étâ difusâ per lé : "Ca reste entre nous !" (cliquar por vêre)


Ceti côrs l’est transcrét bas desot en ORB
L’ORB l’est soutenûa per celos que amont l’Arpitan




Charles-André Lattion, Orsières, 7ème module




Bonjorn, Madame !  
Et ben, va ben !  
   
la champagne  
la plana  
la vela (vila, viala (Lyon, Dauphiné)) la ville
   
A la champagna n’on trôve que le bonhor A la campagne on trouve que (seulement le bonheur
A la champagna y’est* des vaches, des véls, des moutons, d’ânes  
Et pués des chevâls, des mulèts, et pués des chiévres. El est de tot que ! … et puis des chèvre. El y a de tout, quoi !
   
Chez nos y’est dedens la fèrma  
   
De noutro temps on n’av(i)êt pas de fèrma, on n’av(i)êt de bouél (m) (buge f, èt(r)âbla, -o var. frib. èthrâblo, ècrie (peu répandu) bouél : étable, écurie
   
Alors on alâve sognér les souegnér les béthyes u bouél (buge) u bouél : à l’étable, à l’écurie
   
arrièr (arriar) les vaches traire les vaches
(trère (Savoie, Neuchâtel, Ain) mouedre /mouge = très localement (Savoie, Valais, Forez, Dauphiné))  
   
Adon quand on vêt* una niola dessus lo Catogne on pôt étre sûr que le lendemein (-an) ou le surlendemein (-an) vat venir de la ploge una niola : un nuage
  ploge : de la pluie
Se, quand nos sens en champs ulx vaches et que tot d’un côp els prensont l’abedolye* on est presque sûr que l’aré* de croye temps.  
   
abedâlye (la badalye, l’abada, la bada) courant dans tous les sens, incontrôlablement
   
Adonc, les nioles roges du nuét (l’épaflayont* les* chemens*) Alors les nuages rouges du soir annonce le beau temps
   
fére les fens  
   
Récapitulatif  
   
la champagne  
la plana  
les montanyes  
les vaches  
arrièr (arriar) les vaches traire les vaches
le bouél l’écurie, l’étable
abadâlye à la course
fére les fens courant dans tous les sens, incontrôlablement
des véls  
les moutons  
des chevâls  
d’ânes  
   
bôna jornirâ (jornâ) ! bonne journée !