arpitan.ch & francoprovencal.ch

Sens tués des arpitans (patouésans) tot u tôrn du Mont-Blanc !

Accueil > Docs > Tèxtes en ORB arpitanna > "Des uns balont un mês mas yo, nan, pas un jorn de plus !"

"Des uns balont un mês mas yo, nan, pas un jorn de plus !"

Contes de calendriér

vendredi 27 décembre 2013, par Dzakye

Ôtres contes (ôtros contos) de calendriér

Le mot "calendriér" vent du lévro des comptos des Romens ; u jorn de ’chalende’ tués les dèbitors dévévont payér les lors dètos (dètes) que éront enrègistrâyes dens u "calendriér".

L’ant changiê lo nom de "quintilius" en "julius" (julyèt) Por Jules Cèsar !

Fôt dére en ceti pouent qu’aprés que Jules Cèsar l’avésse fét comenciér l’an u mês de "Lanuarius" (janviér), lo nom du mês "quintilius" (’cinquièmo’) l’avéve pas oncor changiê. Ére lo sèptièmo mês, mas l’avéve oncor lo nom de ’cinquièmo’, una curiositât que continue dens les noms des mês de "sèptembro" tant que "dècembro" ; sont pas lo sèptiémo tant qu’u diéziémo mês mas ben sûr lo nôviémo tant qu’u doziémo mês !...

Mas l’est entèrèssient de vére que l’est pas Jules mémo-lui (lui-mémo) que l’at fét lo changement ; l’est Marc Antouèno, un des gènèrals que l’avéve fét la guèra des Gales avouèc Cèsar ! Jules ére nècu (nèssu) u mês de "quintilius" et les mês de dèvant éront tués des mês de divinitâts. Adonc, l’est éta changiê en "julius" et u jorn de hué n’honorens oncor Jules Cèsar coment una divinitât : l’est pas a crêre, d’a un (d’acôrd) !?

Checagne por lo nombro de jorns du mês d’oût !

Augusto (Caius Octavius Thurinus, filys adoptif de Cèsar) l’est pas ren que venu premiér empèror romen, l’at volu avér un mês por mémo-lui (lui-mémo) coment Cèsar.

Cèrtes, wikipedia dét que l’est lo sènat que l’at volu honorar Augusto, mas d’abôrd que Augusto l’avéve lo povouèr absolu nos povens pensar que lo sènat ére pas franc endèpendent dens ceta dècision !...

Adonc, lo mês d’aprés "Julius" dévéve venir "Augustus". Mas l’avéve un monstro et tèrriblo problèmo ; ceti mês d’aprés, que l’avéve nom "sixtilius" tant qu’adonc, l’avéve un jorn de mouens que lo mês de "Julius" (julyèt). Ensuportâblo de s’honorar sè mémo en balient lo siô nom a un mês que l’at mouens de jorns que lo jorns de siô prèdècèssor, d’a un ? Adonc Auguste l’at fét changiér lo nombro de jorns de "sextilis" quand lo-t at transformâ en "augustus" (’oût’) ; pas més malésiês (dificilo) que cen !